内丘县| 从化市| 门头沟区| 上虞市| 黎城县| 沙河市| 甘南县| 美姑县| 乌鲁木齐市| 兴化市| 古交市| 三穗县| 镇远县| 巩留县| 宁津县| 通州市| 碌曲县| 临武县| 齐齐哈尔市| 呼图壁县| 府谷县| 鄱阳县| 安达市| 石棉县| 定陶县| 北票市| 江都市| 清丰县| 盱眙县| 区。| 临江市| 克拉玛依市| 广西| 阿鲁科尔沁旗| 深水埗区| 西丰县| 陇川县| 天长市| 扶风县| 德化县| 康保县| 黔西| 滨海县| 齐河县| 宁德市| 麻栗坡县| 郸城县| 巨野县| 滁州市| 隆德县| 肥乡县| 吉隆县| 临沭县| 确山县| 汽车| 霞浦县| 乳源| 深圳市| 澄迈县| 马鞍山市| 噶尔县| 呼图壁县| 衡水市| 铁力市| 鱼台县| 辛集市| 赣州市| 桐城市| 弋阳县| 棋牌| 新沂市| 海安县| 西青区| 灵川县| 宜兰县| 景宁| 丹江口市| 文登市| 循化| 辉南县| 张北县| 宁国市| 遂平县| 周至县| 射洪县| 洛扎县| 万荣县| 柯坪县| 景泰县| 北川| 汉川市| 吴桥县| 济源市| 西和县| 莱西市| 绥棱县| 吉安市| 石泉县| 肥西县| 宿州市| 永泰县| 道真| 壤塘县| 太湖县| 万载县| 呼伦贝尔市| 建德市| 宜阳县| 芦山县| 社会| 陈巴尔虎旗| 汤阴县| 安泽县| 长顺县| 齐齐哈尔市| 安平县| 即墨市| 安康市| 抚顺县| 宾阳县| 美姑县| 宁远县| 上杭县| 安庆市| 深泽县| 巴中市| 诸暨市| 上饶市| 汉中市| 二连浩特市| 托里县| 长岭县| 从江县| 黑水县| 邹平县| 沛县| 英山县| 鸡泽县| 大埔区| 夏邑县| 郯城县| 长沙市| 罗江县| 察隅县| 富平县| 白山市| 泰顺县| 武功县| 和田市| 吴堡县| 普洱| 扬中市| 建始县| 平顶山市| 锡林郭勒盟| 萨迦县| 四平市| 城口县| 蚌埠市| 房产| 禹州市| 新源县| 林甸县| 札达县| 龙胜| 泗阳县| 新沂市| 衡南县| 兴海县| 泾源县| 沅江市| 察隅县| 会同县| 乌拉特中旗| 东乌| 和政县| 金堂县| 怀集县| 亳州市| 玛沁县| 盐源县| 福安市| 嘉黎县| 秦皇岛市| 扶绥县| 彭山县| 洛川县| 德令哈市| 赤城县| 榆中县| 中宁县| 贺州市| 孟连| 邹城市| 调兵山市| 武山县| 涿州市| 介休市| 衢州市| 漳浦县| 禹城市| 社旗县| 莲花县| 韶山市| 平塘县| 闻喜县| 汉中市| 宜昌市| 弥勒县| 抚松县| 西林县| 津市市| 隆安县| 大连市| 长乐市| 磐石市| 开原市| 喀喇沁旗| 镇原县| 汉寿县| 洛川县| 和顺县| 凌海市| 太仆寺旗| 邯郸市| 沧源| 桃江县| 永嘉县| 伊吾县| 武夷山市| 贵德县| 丹东市| 响水县| 望江县| 武胜县| 金堂县| 息烽县| 驻马店市| 历史| 平顶山市| 阳山县| 伊通| 闵行区| 洛宁县| 犍为县| 吴堡县| 商洛市| 古蔺县| 湘阴县| 宜君县| 岑溪市| 珠海市| 偏关县| 抚州市| 嘉鱼县| 攀枝花市|

来步行街和世界“媒体艺术之都”长沙说句悄悄话——新华网——湖南

2019-03-25 09:21 来源:中青网

  来步行街和世界“媒体艺术之都”长沙说句悄悄话——新华网——湖南

  新京报记者裴剑飞中国两会刚刚闭幕,邻国缅甸又出了一件大事。

2019—2020年,中央预算内投资安排继续向“三区三州”倾斜。中国研制的反隐身雷达选择了米波长,正好在震荡散射区的范围之内,避免了光学反射对信号的严重削弱。

  香港特别行政区享有的高度自治权不是完全自治,也不是分权,而是中央授予的地方事务管理权。如果没有军方的认可,即便被选为总统也无济于事。

  如此巨大的出口额也催生出了一个庞大的产业链,美国有万个工作岗位都依赖于美国对中国的垃圾出口,这些工人平均年薪高达万美元,贡献的税收总计达30亿美元。此外,对比分析也发现,当前中美之间的状况与上世纪80年代美日贸易摩擦时期也有诸多相似之处:1988年日本GDP占全球比重为16%,当前中国为15%;日本贸易额占全球比重甚至低于当前的中国。

文丨特约评论员斯远虽然我行动不便,说话需要机器的帮助,但是,我的思想是自由的。

  而他自己也在这个过程中,成就了有魅力的非凡人生。

  原标题:首任政务司长在美为港独张目,特区政府严厉斥责海外网2月12日电香港特区政府11日晚,就特区首任政务司司长陈方安生在美国发表的言论表示,任意发表贬低香港良好法治声誉,并可能对法治社会造成损害的刚愎言论,对香港发展毫无助益。港区全国人大代表团副团长、香港中旅社荣誉董事长卢瑞安昨日在接受记者采访时批评,港独分子死心不息,明知港独不可能,更在香港失去地盘,遂向外造谣生事,更勾结外力试图破坏一国两制,祸国殃民,行为愚蠢。

  有网友开玩笑道,在武大看场人海,是每朵樱花的梦想。

  林郑月娥又指,立法会及参加补选人士很多都有政党背景,而政府每日在立法会的工作都是与不同政治联系的人士打交道,但若有一些政治形态违反《基本法》及一国两制,鼓吹港独及地区自治则不符法例要求。3月8日,习近平在参加山东代表团审议时,再次用生动的画面强调新旧动能转换。

  琉璃厂的富晋书社、通学斋、修绠堂、来薰阁等都是常去的逛的,那会儿还没有中国书店,中国书店是公私合营以后,把过去所有的私营书店都改成一个名叫中国书店,专卖旧书和线装书,新书都归新华书店卖,那会儿的书籍都是由国家经营的。

  他们可能面临最高25年的刑期。

  然而,野菜却是疏于监管的。但这些书不买给中国读者,店员说:这是卖给外宾的。

  

  来步行街和世界“媒体艺术之都”长沙说句悄悄话——新华网——湖南

 
责编:神话
french.xinhuanet.com
 

来步行街和世界“媒体艺术之都”长沙说句悄悄话——新华网——湖南

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2019-03-25 à 18:22
  中央预算内投资全部用于贫困地区,%用于支持“三区三州”,其余部分也要求中西部各省(区、市)用于所在省份的国家级贫困县、集中连片特困地区、革命老区及其他贫困地区。


(Xinhua/Jin Liwang)

SHANGHAI, 3 mai (Xinhua) -- Des scientifiques chinois ont construit le premier calculateur quantique au monde capable de dépasser les premiers ordinateurs classiques, ouvrant ainsi la voie à la suprématie des ordinateurs quantiques sur les machines classiques.

Des scientifiques chinois ont annoncé cette percée mercredi lors d'une conférence de presse organisée à l'Institut des études avancées de Shanghai, relevant de l'Université des sciences et technologies de Chine (USTC).

Ils sont convaincus que l'informatique quantique peut écraser dans une certaine mesure la capacité de traitement des superordinateurs d'aujourd'hui. Selon une analogie, l'informatique quantique, c'est comme être capable de lire tous les livres dans une bibliothèque en même temps, alors que l'informatique conventionnelle serait de lire ces livres l'un après l'autre.

L'éminent physicien quantique Pan Jianwei, membre de l'Académie des sciences de Chine, a indiqué que l'informatique quantique exploitait le principe de superposition quantique fondamentale permettant à la fois le calcul parallèle ultra-rapide et les capacités de simulation.

En raison de l'énorme potentiel de l'informatique quantique, l'Europe et les Etats-Unis collaborent activement en la matière. Des entreprises du secteur des hautes technologies, telles que Google, Microsoft et IBM, ont également montré leur grand intérêt par rapport à la recherche sur l'informatique quantique.

L'équipe de recherche dirigée par M. Pan est en train d'explorer trois voies techniques : les systèmes basés sur des photons uniques, des atomes ultra-froids et des circuits supraconducteurs.

Récemment, Pan Jianwei et ses collègues, à savoir Lu Chaoyang et Zhu Xiaobo, professeurs à l'USTC, ainsi que Wang Haohua, professeur à l'Université du Zhejiang, ont créé deux records internationaux sur le contr?le quantique du nombre maximal de bits quantiques (ou qubits) photoniques enchevêtrés et de qubits supraconducteurs enchevêtrés.

Selon M. Pan, les calculateurs quantiques peuvent, en principe, résoudre certains problèmes plus rapidement que les ordinateurs classiques. Malgré les progrès substantiels de ces deux dernières décennies, la construction de machines quantiques capables de surpasser les ordinateurs classiques dans certaines taches spécifiques reste un défi.

Dans la quête de cette suprématie quantique, l'échantillonnage de bosons, un modèle de calculateur quantique intermédiaire, a beaucoup attiré l'attention, car il nécessite moins de ressources physiques que la construction d'ordinateurs quantiques universels, a expliqué M. Pan.

L'année dernière, MM. Pan et Lu ont développé la meilleure source au monde de photons uniques basée sur des points quantiques à semiconducteurs. Ils utilisent aujourd'hui cette source de photons uniques hautement performante et un circuit photonique électroniquement programmable pour construire un prototype d'ordinateur quantique multiphotons afin d'effectuer la tache d'échantillonnage des bosons.

Selon les résultats des tests, le taux d'échantillonnage de cette machine est au moins 24.000 fois plus rapide que celui de ses équivalents internationaux.

De plus, la machine est 10 à 100 fois plus rapide que le premier ordinateur électronique, ENIAC, et le premier ordinateur à transistors, TRADIC, dans l'exécution de l'algorithme classique.

Il s'agit du premier ordinateur quantique basé sur les photons uniques à dépasser les premiers ordinateurs classiques. Cette réussite a été publiée en ligne dans le numéro de cette semaine de Nature Photonics.

Dans le système de circuit quantique supraconducteur, une équipe de recherche conjointe de Google, de la Nasa et de l'Université de Californie à Santa Barbara, a annoncé une manipulation de haute précision de 9 qubits supraconducteurs en 2015.

Aujourd'hui, l'équipe de Pan Jianwei, Zhu Xiaobo et Wang Haohua a battu ce record. Elle a développé de manière indépendante un circuit quantique supraconducteur contenant 10 qubits supraconducteurs et a réussi à enchevêtrer les 10 qubits lors d'une opération quantique globale.

Des scientifiques chinois ambitionnent de réaliser une manipulation de 20 photons enchevêtrés d'ici la fin de cette année et tentera de concevoir et de manipuler 20 qubits supraconducteurs. Ils envisagent également de lancer une plate-forme d'informatique quantique en nuage d'ici fin 2017.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

   1 2 3   

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Interdiction estivale de pêche dans la province du Shandong
Interdiction estivale de pêche dans la province du Shandong
Chine : Festival des jumeaux au Yunnan
Chine : Festival des jumeaux au Yunnan
Chine : un nouveau pont ouvert à la circulation dans le sud
Chine : un nouveau pont ouvert à la circulation dans le sud
Nouvelles photos de Yang Mi
Nouvelles photos de Yang Mi
Défilé d'enfants mannequins à Fuzhou
Défilé d'enfants mannequins à Fuzhou
Chine : acrobatie aérienne à Zhengzhou
Chine : acrobatie aérienne à Zhengzhou
Chine : achèvement de l'arc du pont de Luohe
Chine : achèvement de l'arc du pont de Luohe
Chine : cueillette du thé au Guizhou
Chine : cueillette du thé au Guizhou
Retour en haut de la page

Des scientifiques chinois réalisent une grande percée dans l'informatique quantique

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-03-25 à 18:22


(Xinhua/Jin Liwang)

SHANGHAI, 3 mai (Xinhua) -- Des scientifiques chinois ont construit le premier calculateur quantique au monde capable de dépasser les premiers ordinateurs classiques, ouvrant ainsi la voie à la suprématie des ordinateurs quantiques sur les machines classiques.

Des scientifiques chinois ont annoncé cette percée mercredi lors d'une conférence de presse organisée à l'Institut des études avancées de Shanghai, relevant de l'Université des sciences et technologies de Chine (USTC).

Ils sont convaincus que l'informatique quantique peut écraser dans une certaine mesure la capacité de traitement des superordinateurs d'aujourd'hui. Selon une analogie, l'informatique quantique, c'est comme être capable de lire tous les livres dans une bibliothèque en même temps, alors que l'informatique conventionnelle serait de lire ces livres l'un après l'autre.

L'éminent physicien quantique Pan Jianwei, membre de l'Académie des sciences de Chine, a indiqué que l'informatique quantique exploitait le principe de superposition quantique fondamentale permettant à la fois le calcul parallèle ultra-rapide et les capacités de simulation.

En raison de l'énorme potentiel de l'informatique quantique, l'Europe et les Etats-Unis collaborent activement en la matière. Des entreprises du secteur des hautes technologies, telles que Google, Microsoft et IBM, ont également montré leur grand intérêt par rapport à la recherche sur l'informatique quantique.

L'équipe de recherche dirigée par M. Pan est en train d'explorer trois voies techniques : les systèmes basés sur des photons uniques, des atomes ultra-froids et des circuits supraconducteurs.

Récemment, Pan Jianwei et ses collègues, à savoir Lu Chaoyang et Zhu Xiaobo, professeurs à l'USTC, ainsi que Wang Haohua, professeur à l'Université du Zhejiang, ont créé deux records internationaux sur le contr?le quantique du nombre maximal de bits quantiques (ou qubits) photoniques enchevêtrés et de qubits supraconducteurs enchevêtrés.

Selon M. Pan, les calculateurs quantiques peuvent, en principe, résoudre certains problèmes plus rapidement que les ordinateurs classiques. Malgré les progrès substantiels de ces deux dernières décennies, la construction de machines quantiques capables de surpasser les ordinateurs classiques dans certaines taches spécifiques reste un défi.

Dans la quête de cette suprématie quantique, l'échantillonnage de bosons, un modèle de calculateur quantique intermédiaire, a beaucoup attiré l'attention, car il nécessite moins de ressources physiques que la construction d'ordinateurs quantiques universels, a expliqué M. Pan.

L'année dernière, MM. Pan et Lu ont développé la meilleure source au monde de photons uniques basée sur des points quantiques à semiconducteurs. Ils utilisent aujourd'hui cette source de photons uniques hautement performante et un circuit photonique électroniquement programmable pour construire un prototype d'ordinateur quantique multiphotons afin d'effectuer la tache d'échantillonnage des bosons.

Selon les résultats des tests, le taux d'échantillonnage de cette machine est au moins 24.000 fois plus rapide que celui de ses équivalents internationaux.

De plus, la machine est 10 à 100 fois plus rapide que le premier ordinateur électronique, ENIAC, et le premier ordinateur à transistors, TRADIC, dans l'exécution de l'algorithme classique.

Il s'agit du premier ordinateur quantique basé sur les photons uniques à dépasser les premiers ordinateurs classiques. Cette réussite a été publiée en ligne dans le numéro de cette semaine de Nature Photonics.

Dans le système de circuit quantique supraconducteur, une équipe de recherche conjointe de Google, de la Nasa et de l'Université de Californie à Santa Barbara, a annoncé une manipulation de haute précision de 9 qubits supraconducteurs en 2015.

Aujourd'hui, l'équipe de Pan Jianwei, Zhu Xiaobo et Wang Haohua a battu ce record. Elle a développé de manière indépendante un circuit quantique supraconducteur contenant 10 qubits supraconducteurs et a réussi à enchevêtrer les 10 qubits lors d'une opération quantique globale.

Des scientifiques chinois ambitionnent de réaliser une manipulation de 20 photons enchevêtrés d'ici la fin de cette année et tentera de concevoir et de manipuler 20 qubits supraconducteurs. Ils envisagent également de lancer une plate-forme d'informatique quantique en nuage d'ici fin 2017.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

   1 2 3   

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011107421362541611
喜德 屯留县 会昌县 中方 伊宁县
榆社 泗水 宜章县 龙游 莱阳